FR EN DE ES IT PT

Jeux vidéo, BD, mangas, séries animées, film, Ankama ne s’arrête plus et veut raconter des histoires de toutes les manières possibles, repoussant encore et toujours les limites de l’imaginaire. Quoi de mieux qu’un parc d’attractions où chaque espace ouvrirait une porte sur le Krosmoz ? Ce sera bientôt chose faite avec Ankama Land Roubaix !

En phase de préproduction, le projet prend suffisamment forme pour pouvoir vous en parler, vous découvrirez d’ailleurs de premiers roughs et illustrations sur le sujet dans ce billet.

N’ayez pas peur… Approchez !
Commencez par abaisser la barrière de sécurité de la première attraction avant qu’elle ne démarre… c’est parti ! Vous voilà dans un roller coaster dont le parcours est orchestré par le dieu Enutrof en personne : vous découvrirez au détour de quelques loopings les mines les plus riches du Monde des Douze… à un rythme effréné ! Tenez bien votre sac cawotte, il risque de s’envoler !


Imaginez ensuite un vieux manoir hanté par des chafers, des gargrouilles menaçantes ou encore des vampires assoiffés de sang… De quoi faire hérisser les poils du plus poilu des Sadidas !  

Après ça, pour vous reposer et vous détendre, laissez-vous porter au rythme d’un carrousel d’un nouveau genre en chevauchant en amoureux ou en solitaire les dragodindes les plus confortables...

Vous pourrez visiter Bonta et Brâkmar à taille (presque) réelle, vous laisser porter par les flots de la Rivière Kawaii pour observer les rivages d’Amakna (et saluer les cwabes au passage) ou subir les vagues et les éclaboussures de l’attraction Splash Raul Mops (évitez néanmoins le maître des lieux pour ne pas finir harponné) !

Si après toutes ces émotions, votre estomac crie famine, vous pourrez vous restaurer à la taverne d’Amakna en regardant un épisode d’une de nos séries sur écran géant.

Vous n’êtes pas prêt à affronter le climat rude du Nord ? Pas de panique : Ankama a pour projet d’ouvrir d’autres parcs, ailleurs en France !

Vous en rêvez ?
Le seul danger que vous encourez, c’est peut-être que… vous ne voudrez jamais en revenir !